sábado, 2 de marzo de 2013

Terribles conséquences de la vivisection

HEINE, Thomas Theodor, Schreckliche Folgen der Vivisektion, bande dessinée, Simplicissimus, 1902

"Un professeur allemand ès sciences naturelles trouve le sang de l´orang-outang similaire à celui de l´homme, le croisement de ces deux races animales est donc possible. Pour le prouver il prend une orang-outane pour femme à Bornéo. Le voici père d´un enfant humain, doué de tous les talents. Mais ô malheur l´ancêtre revit dans sa petite-fille, l´animal n´a fait que sauter une génération. Conclusion quadruple: la mère en perd la raison, le père se suicide, l´orang-outant se retrouve au zoo et le professeur devant son bureau: il rédige un ouvrage sur l´atavisme qui fait date. La science a tout à gagner des croisements contre-nature!"
(Evanghélia Stead, Le monstre, le singe et le fétus: tératogonie et Décadence dans l'Europe fin de siècle)

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada