martes, 17 de marzo de 2009

Saint Patrick's Day


"Le lendemain, comme les hommes d'Irlande étaient assemblés à boire dans la grande salle du palais, les portes étant fermées, Patrice parut au milieu d'eux. Le roi le fit approcher de lui, et le chef des druides, LucatMoel, lui offrit une coupe empoisonnée : Patrice bénit la coupe et le liquide se figea; puis il renversa la coupe et en fit tomber le poison; il la bénit de nouveau et le contenu se liquéfia. Le druide, voyant ce prodige, provoqua Patrice à qui ferait le plus de merveilles et Patrice accepta le défi.

Lucat Moel fit tomber de la neige sur la terre jusqu'à ce qu'elle atteignît à la ceinture des hommes. Patrice lui dit : « Dissipe-la si tu peux. » Le druide répondit : « Je ne puis le faire que demain à pareille heure. — Par le Jugement de Dieu, dit Patrice, ton pouvoir réside dans le mal et non dans le bien. » Il bénit les quatre coins de la plaine et, plus vite que la parole, la neige s'était évanouie, sans pluie, sans soleil, sans vent. Alors, à l'incantation du druide,les ténèbres tombèrent sur la face de la terre. Patrice dit :« Dissipe ces ténèbres. — Je ne le puis, aujourd'hui, » dit le druide. Patrice pria le Seigneur et bénit la plaine, et les ténèbres furent chassées, le soleil brilla et tous le remercièrent.

Cette lutte dura longtemps. Enfin Patrice proposa au druide de l'enfermer vêtu de sa chasuble, en même temps qu'un clerc vêtu de la tunique du druide, dans une maison à laquelle on mettrait le feu. Cela fut fait. Le druide fut consumé sans que le feu détériorât la chasuble, et le clerc, qui était Benén, resta sain et sauf, bien que la tunique du druide fût réduite en cendres. Après avoir essayé vainement de tuer Patrice, Loégaire tomba à ses pieds et promit de croire en Dieu.
De Tara, Patrice alla à Telltown, vers Coirpre, fils de Niall, qui chercha à le faire mourir et fit jeter ses gens dans la rivière... "

G. Dottin

1 comentario:

  1. ¡me encanta tu blog! ¡qué barbaridad eso del Patrice!

    ResponderEliminar