jueves, 30 de septiembre de 2010

La mouche au bain




La mouche au bain

L`homme dans sa baignoire a l`air de somnoler.
Un polard magnifique émerge de l`eau tiède
Et sur le champignon qu`exhausse un cippe raide
Le méat souriant rêve d`éjaculer.

Il est las, à la fin, de foutre et d`enculer,
De se faire écrémer le canal de l`urètre,
De rapprocher l`amas des tétons qu`il pénètre
De s`ériger toujours pour se mieux affaler...

Sur le mur une mouche énorme se promène.
L`homme l`attrape au vol, ampute l`animal
D`une aile, et sur l`îlot virant la pose à peine.

La bestiole affolée explore son domaine
En tous ses sens -et plongeant parfois dans le canal-
En mille tours s`agrippe, saute et se démène,

Jusqu`à ce qu`au plafond l`envoie un jet final

Anonyme 1931

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada